Ecrire son roman sous Android : c’est possible

J’ai écrit ma dernière nouvelle sur mon téléphone, un Nexus 5 sous KitKat 4.4.4. Cette nouvelle fait 14 000 mots. J’ai utilisé l’application « JotterPad X » pour la saisie du premier jet. Il s’agit d’une app Android ultra légère et avec un design très soigné. Il y a peu de bugs (mon niveau d’exigence sur ce point est très élevé). Elle sait gérer des longs textes sans trop de ralentissements. Il n’y a que le texte brut à gérer, ce qui allège considérablement l’interface. Il est possible d’ajouter un formatage léger (italique, gras, souligné, listes…) grâce à une syntaxe très simple appelée « Markdown », mais je n’y ai pas eu recours. J’ai utilisé cette application en mode « paysage » pour pouvoir bénéficier d’un clavier plus large. Dans cette position, la saisie avec deux pouces est presque aussi rapide qu’avec un clavier réel. Le gros avantage de JotterPad dans ce mode réside dans la plus grande place laissée au texte en minimisant la taille des menus dont certains sont rétractables. Je n’ai trouvé aucune autre app qui pouvait rivaliser sur ce point (j’en ai testé une bonne dizaine).

jotterpadx
Interface de JotterPad X en mode paysage.

Parfois, il m’arrivait de manquer d’idées pour un personnage, un enchainement logique ou un angle de narration. Je basculais alors vers une application de brainstorming appelée « SimpleMind ». Avec elle on peut mettre du texte dans des bulles et relier les bulles avec des flèches. Les couleurs, le format, le style sont configurables et l’interface graphique est très bien pensée. Je ne sais pas pourquoi, mais en organisant mes idées de cette façon, j’ai l’impression que ça stimule ma créativité. Ce phénomène reste mystérieux pour moi. Par exemple, j’avais essayé le brainstorming à l’ancienne, des idées griffonnées au stylo dans un carnet, mais ça ne marchait pas du tout.

simplemind
Interface de SimpleMind

Pour la phase de mise en forme, j’ai basculé vers un environnement plus traditionnel. En effet, « Scrivener » sous Mac est de loin le logiciel le plus abouti pour cette tâche. Peut-être aurons-nous un jour une version mobile ? J’ai lu que les développeurs travaillaient actuellement sur une version iOS. À suivre donc.

Laisser un commentaire